Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

Magdeleine Delaître, mon sosa 65, fut confiée ainsi que son frère au Sieur Fortier de Chevigné, propriétaire du domaine de Chevigné tout proche du château de Serrant, à Saint Georges-sur-Loire où demeuraient mes ancêtres. Fille d'une ancienne esclave et d'un notable installé à Saint Domingue, elle épousa mon ancêtre, Philippe Sortant, sellier au relais de Poste de ce village.

Elle porte le nom de celui qu'elle pense être son père, Antoine Delaitre, menuisier à Saint Domingue mais qui n'est que celui qui l'a élevé ainsi que son demi-frère Nicolas qui lui est son fils.

Pourquoi est-ce le Sieur Fortier qui a accepter la charge de ces enfants? En quelle année sont-il arrivés ici?

Ce qui est certain, c'est que le cercle des notables de Saint Domingue, à l'époque de la colonisation, se retrouvait autour des Walsh qui possédaient le château de Serrant à l'époque. Aujourd'hui, je retranscris ici un article publié en 2009 sur ce blog, pour la lettre W de ce Challenge.

 

 

La famille Walsh

Généalogie des Walsh  (branche des comtes de Serrant)

La famille Walsh est une famille d'irlandais arrivés en France à la suite de Jacques II roi d'Angleterre qui fut chassé de son trône en 1688. Comme eux, de nombreuses familles d'irlandais fidèles au roi - pour cette raison appelés "les jacobites" s'installèrent en France à cette époque - notamment dans les ports comme Nantes, St Brieuc ou St Malo. 
Philip Walsh installé à St Malo fut capitaine corsaire du roi de France; il était arrivé avec son père James.
Au 18è, de nombreux irlandais immigrés en France devinrent négociants et armateurs* dans le commerce triangulaire des esclaves et s'allièrent à de grandes familles françaises. Ils s'installèrent pour cela à Nantes le principal port lié à la traite des esclaves. Les bateaux y étaient armés pour partir vers l'Afrique et repartir ensuite vers les colonies d'amérique, notamment Saint Domingue (maintenant Haïti).
 
Château de Serrant - By Emmanuel Debouzy (Own work) [Public domain], via Wikimedia Commons
 
Trois des fils de Philip Walsh (Patrice-Marc, François Jacques et Antoine) participèrent aussi directement ou indirectement à ce commerce.
- Patrice Marc Walsh de Chassenon, le premier de ses fils, était le père de Antoine Anthime Walsh de Chassenon dont on retrouve la trace du côté de Saint Domingue.
- Un autre de ses fils, François Jacques Walsh, lui aussi armateur, acquiert le château de Serrant à Saint-Georges sur Loire dont il aménage la décoration intérieure et crée un parc à l'anglaise. En 1754, le roi Louis XV lui accorde le titre de Comte de Serrant.  Un de ses fils Antoine marié avec Renée de Choiseul-Beaupré héritera de ce titre.
- Un autre de ses fils, Antoine Vincent épousera Marie O'Shiell sa compatriote, elle aussi fille d'armateurs fortunés (et dont la soeur Anne s'est marié avec Guillaume Grou un des célèbres frères Grou qui firent fortune par le commerce triangulaire). Le fils d'Antoine Vincent, Antoine Jean Baptiste Paulin Walsh devint dans les années 1750, le plus grand armateur du port de Nantes, en fondant la Société d'Angola.  Il a épousé en 1765 à Saint-Georges sur Loire, sa cousine Marie Joséphine Dorothée Walsh la fille de François Jacques.

Selon l'Index Moreau de Saint-Méry, Antoine Jean Baptiste Paulin Walsh dit "Milord" était propriétaire à Limonade et Ouanaminthe, parties Sud de l'île de Saint Domingue; il possédait les habitations la Poterie et Thiverny.  Parmi ses cinq fils, Antoine Olivier fut chanoine au Vatican et Jean Baptiste François Walsh d'Angers dit "Théobald" fut domicilié  à Torbeck aussi au Sud de l'île; il fut membre du club Massiac, groupe de planteurs blancs opposés à l'application des droits de l'homme dans les colonies.

Antoine Anthime Walsh de Chassenon et Jean Baptiste François Walsh d'Angers embarquèrent à Nantes, "aux frais de la République par ordre du ministre" le 8 janvier 1792 vers Léogane, île de Saint Domingue. Début 1792, éclata une violente révolte des esclaves dans la région de Platons. 

"Les blancs de l’arrondissement des Cayes étaient ... inquiets et maintenaient un état d’alerte permanent dans la région. Le 6 aôut 1792, dans le but de mater la rébellion des platons, de Blanchelande dirigea contre eux trois colonnes de troupes fortes plus de quinze cents hommes commandés respectivement par le colonel de Thiballier, les capitaines Deschet et Sanson".

Jean Baptiste Walsh en faisait partie; c'est là qu'il fut tué ce même jour. Son père Antoine Jean Baptiste Paulin Walsh dut s'exiler et mourut le 26 avril 1798 à Kingston à la Jamaïque.

 

 

Le régiment Walsh

Le régiment Walsh est un des régiments français de l'Ancien régime recrutant des Irlandais qu'on retrouve notamment sur l'île de Saint Domingue. Il faisait partie de la Brigade irlandaise


* (voir Messieurs de Saint-Malo. Une élite négociante au temps de Louis XIV, André Espagnol)

Print Friendly Version of this pagePrint Get a PDF version of this webpagePDF
Tag(s) : #Challenge AZ 2017, #Esclavage, #Saint Domingue et l'Anjou

Partager cet article

Repost 0