Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Mon grand-père avait laissé quelques notes des informations glanées auprès des bretons de la famille et de ses recherches succinctes. Malheureusement il nous a conduit, ma nièce et moi, sur quelques fausses pistes. Mais nous avons redressé la barre! Dans l’océan où ont navigué nos ancêtres, il faut avoir les bons repères!
En ce qui me concerne, la voie s’est ouverte grâce à ma nièce qui m’a mise sur les rails de la recherche généalogique. Elle a débroussaillé le terrain. Ses premières trouvailles nous dévoilaient un paysage passionnant. Je ne révélerai pas lequel pour l’instant. De quoi nous mettre en appétit!

Le chemin du généalogiste est long et tortueux, s’il ne s’arrête pas aux premiers écueils. On ne connaît pas d’avance où il nous conduira. Mais notre persévérance sera récompensée par les magnifiques découvertes faites au gré de nos pas.
Il faut gravir patiemment les étapes, grimper un raidillon pour voir enfin s’ouvrir une avenue devant nous, grâce aux cousin(e)s généalogistes croisé(e)s au passage. Là on peut avancer au pas de course ce qui nous apportera l’enthousiasme pour poursuivre le chemin et parfois continuer la marche avec eux.
Pour ne pas se perdre, à un moment, il faudra bien esquisser un itinéraire vers le but à atteindre même si on ne connaît pas d’avance le trajet. Les outils du généalogiste serviront de boussole pour ne perdre la piste mais aussi pour en explorer de nouvelles. Certes, il nous arrivera de nous aventurer sur une voie sans issue, alors il faudra rebrousser chemin.
Un généalogiste ne verra jamais la fin du chemin. Un autre pourra mettre ses pas dans les nôtres et le continuer. En effet « tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi même le chemin » aurait dit Bouddha.

Ce blog nous conduira sur les chemins qu’ont foulés mes ancêtres : chemins forestiers et sentiers fleuris, allées de châteaux ou chemins de poste, chemins de halage et voies d’eau, les chemins de fer ou les rues pavées, les venelles ou les chemins creux … Chacun en a pris de différents, mais beaucoup ont connu les mêmes : chemins de misère, chemins de croix, des chemins de guerre, chemins de révolte ou de servitude, des chemins de fêtes et chemins de joies …

Tag(s) : #chemins généalogiques

Partager cette page

Repost 0