Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Louvaines est un petit village du Haut-Anjou proche de Segré. Il fait désormais partie de la commune nouvelle  de Segré-en-Anjou Bleu regroupant 15 communes déléguées sur un territoire de 15km2. Louvaines était autrefois traversé par la voie romaine menant de Rennes à Angers passant par le Lion-d'Angers dans une campagne semée de petits bourgs dispersés.
Pendant la révolution, la commune de la Jaillette a été rattachée à  Louvaines.
Un certain nombre de mes ancêtres y sont nés ou y ont travaillé.
Aujourd'hui, Louvaines est très peu peuplé (autour de 500 habitants) et en majorité par des agriculteurs; les autres activités se répartissent dans le commerce et les services, l'administration et la santé, le travail du bâtiment et en minorité dans l'industrie. Sa population est relativement jeune et travaille, outre les agriculteurs et les quelques commerçants, et étudie dans les villes voisines et quelques autres dans le domaine agricole.
 
La façade sud du prieuré
Christophe le Bret, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons
Louvaines est un village riche d'histoire. Le site le plus remarquable s'y trouve à la Jaillette avec son prieuré et sa magnifique petite église un ensemble qui «s'organise autour du cloître, avec des dépendances construites sur la pente amenant à la rivière.» (Wiki Anjou)
Le prieuré, a été fondé au XIIe siècle et y a accueilli des moines augustins puis modifié au fil du temps. Les biens de ce prieuré sont passés ensuite dans les mains de jésuites puis à la fin du XVIIIe dans celles des Pères de la doctrine chrétienne.
Au moment de la révolution, il est vendu comme bien national puis plus tard racheté par l'ancien maître fermier et se détériore au fil du temps. Racheté plus récemment, il a été retenu pour le loto du patrimoine en 2019 et est cours de restauration.
La petite église toute proche a été édifiée bien avant le XIVe siècle. Les peintures murales dateraient des XV et XVIe, et d'autres éléments ont été modifiés dans les siècles suivants .
Un grand nombre d'autres bâtiments de Louvaines sont eux aussi porteurs d'histoire.
1

La plupart des ancêtres de mon grand-mère paternelle sont issus de ce village telles ces familles :
- EVEILLARD (qui devient plus tard REVEILLARD) dont le plus ancien d'entre eux né à la fin du XVIè siècle se prénomme Denis. Cette branche des Eveillard s'étend sur 4 générations (jusqu'à ce que Jacquine épouse le 23 février 1696 Mathurin Guerrier à St Martin-du-Bois) dans l'ascendance de mon sosa 5, ma grand-mère paternelle : sosa 141 à 177. 2
- MAUSSION, le plus ancien ayant demeuré à Louvaines où il est décédé le 1er juin 1689, âgé de 100 ans ou environ  est Jean époux de Macée HIRET. Ma grand-mère, Aline Peltier descend de cette famille qui compte ici 7 générations jusqu'à Perrine qui épouse  le 29 juin 1802 Jean PÉAN (sosa 46) , sosa 3008 à 47. 3
- CORDIER, Mathurin qui a épousé le 1er avril 1641 Renée PREZELIN à Louvaines. Cette branche est plus restreinte, seulement jusqu'à 3 générations ici avec le mariage de Marie le 5 juin 1708 et Jean PÉAN (sosa 184), en ce qui concerne ma branche généalogique directe, sosa 740 à 185 .
- BOUVIER, Guillaume est le plus ancien de ce nom ayant vécu à Louvaines où il est décédé le 22 mars 1729, ses aïeuls venant du Lion d'Angers. Son petit-fils Jean s'est marié à Louvaines le 10 février 1705 avec Perrine Poislane . 2 générations seulement de cette branche apparaît à Louvaines, sosa 732 à 366.
- ALLAIRE, avec Mathurin qui est décédé à Louvaines après avoir épousé Jeanne BOUVIER, dont la fille Jacquine s'est mariée avec René HUCHEDÉ. Cette branche originaire de Sainte-Gemmes-d'Andigné est présente à Louvaines sur seulement 2 générations.
- HUCHEDÉ, avec René, mon sosa 90, qui est arrivé ici après son mariage avec Jacquine Allaire qui a eu lieu à Louvaines; une fille y est née, prénommée Louise le 5 novembre 1768 et y a passé sa vie à la Gautrie.
- GUERRIER, une famille dont les racines ne se retrouvent pas à Louvaines, s'y installé seulement le temps d'une génération; sa famille a beaucoup bougé, d'Andigné à Chambellay, puis de Saint Martin-du-Bois, à Aviré; Louis, mon sosa 44, a épousé Louise Huchedé à Louvaines, le 14 avril 1797 où est né leur fils, Louis. Ce dernier épouse en secondes noces Perrine Péan, le 22 novembre 1835 à Louvaines. Ces derniers se sont ensuite retrouvés à Brain-sur-Longuenée où est née Marie Guerrier, leur fille, et qui a épousé, au Lion-d'Angers, mon arrière grand-père (dont il sera question demain).
Marie Guerrier, mon arrière-grand-mère, décède à l'âge de 43 ans alors qu'Aline, la plus jeune enfant de la famille, n'a que 5 ans. Ma grand-mère n'aura guère connu sa mère.
 
Mes photos de la Jaillette un jour de promenade le long de l'Oudon
Ces ancêtres de Louvaines ou de la Jaillette étaient des paysans, des métayers ou des domestiques, des filassiers
 
Une branche se distingue pour leur enracinement à Louvaines, à la Jaillette pour plusieurs d'entre eux : les MAUSSION sur lesquels j'ai écrit dans le Challenge AZ 2017
 
Les MAUSSION, une famille d'agriculteurs de père en fils qui, depuis Jean, mon sosa 1504, a exploité les terres de l'Oisseau, terres proches du prieuré de la Jaillette.
Un des descendants de cette branche des Maussion, dont vous pouvez admirer le talent en cliquant sur le lien qui suit, a peint cette église : église de la Jaillette. Il y a quelques années, il rendait hommage à son oncle décédé l'année précédente, celui qui était le dernier exploitant des terres familiales. Pour voir le portrait qu'il en a fait cliquez sur le lien : Portrait.
Voir l'article : M comme MAUSSION
 
A noter aussi que la famille EVEILLARD compte parmi une branche collatérale (issue de Main le frère de Jacquine mon sosa 177) un chouan qui a été peint par David d'Angers qu'il a côtoyé dans les guerres de Vendée. Y aurait-il rencontré mon sosa 32 qui a participé à ces combats?
Voir l'article du Challenge AZ 2017: R comme REVEILLARD

 


 
Sources :
1 Wiki Anjou
2   Article R du Challenge AZ 2017
3  Article M du Challenge AZ 2017

 

Add to Flipboard Magazine. Print Friendly Version of this pagePrint Get a PDF version of this webpagePDF
Tag(s) : #Challenge AZ 2020, #Ancêtres angevins, #Généalogie paternelle
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :