Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 
 

 

"En 1789, il y avait cinq fois plus d'esclaves noirs à St-Domingue qu'en Martinique et Guadeloupe réunies. Cette population noire explose: tous les quatre ans on débarque à Saint-Domingue l'équivalent de la population noire guadeloupéeenne. En croissance très forte, la "perle des Antilles" produit à elle seule la moitié du café et du coton mondial, et 40% du sucre mondial, de loin la culture la plus rentable, même si les esclaves meurent à la tâche en 3 ou 4 ans, car le "gang-system", organisé à coups de fouets, les épuisent. C'est la première zone d'exportation des produits français, qui attire les plus ambitieux officiers de la noblesse, rapidement enrichis à une époque où l'enrichissement rapide est encore rare, faute d'industrie. Cet argent est surtout réinvesti dans l'immobilier, en particulier dans le Sud de St Domingue, ou dans la région nantaise, capitale du commerce triangulaire..."
(Extrait du blog de Pumacurieux)

Lire la suite sur le blog de Pumacurieux site de Mediapart

Tag(s) : #Esclavage, #Anjou, #Nantes

Partager cette page

Repost 0