Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers la fin du XVIIIème siècle, mes ancêtres sont partis de Saint Georges sur Loire pour habiter dans la région sud-ouest de l'Anjou. Louis Stanislas, mon sosa 32, s'y installa pour exercer le métier de maçon.

Cette région, le Choletais, appelée aussi "Mauges" a été pendant la révolution française le théâtre de l'insurrection vendéenne.
Elle a d'ailleurs gardé quelques traits du tempérament vendéen : le caractère profondément religieux et en même temps rebelle, mais elle s'est aussi forgé, à travers des mutations successives, un particularisme très bien illustré par Etienne Davodeau dans ses bandes dessinées.
Mauges, nous explique-t-il, serait la contraction de l'expression "mauvaises gens" d'où le titre de sa BD où il raconte l'histoire de ses parents dans cette région, bel hommage au milieu ouvrier des années cinquante et soixante.

 

Voilà ce qu'en écrit par ailleurs Henry Cormeau , écrivain angevin du début du XXè siècle qui a beaucoup écrit sur cette région :
"Allons vers le bas des Mauges, où la terre a la même profondeur qu'en Bretagne et qu'en Vendée, toutes voisines, et aussi la même ramée touffue et hostile, le même silence méfiant, la même résignation fataliste, le même anachrosnisme de moeurs et de sentiments, la même surannation d'ancien régime." Et il continue énumérant les sites et les villages : "C'est vous, surtout, chapelles de saints plus ou moins officiels, et tous, guérisseurs, églisioles sans ornement et même sans crépi... c'est vous qui symbolisez les Mauges ... Et c'est vous tout autant, statuettes barbouillées comme des masques, nichées dans les arbres millénaires ..."

A noter que la religion reste encore pour un bon nombre des gens des Mauges une chose très importante. Suite à la révolution française et à l'insurrection vendéenne, un petit nombre d'habitants dissidents avaient gardé leur tradition et s'étant isolés de l'église officielle étaient appelés "la petite église". Ce pourra être l'objet d'un autre article.

 


Pour découvrir Etienne Davodeau cliquez ici

Vous pouvez par ailleurs découvrir son blog qui raconte l'avancée d'une de ses BD et exprime aussi de temps en temps ses impressions sur quelques évènements de notre actualité.

Tag(s) : #Anjou, #Les Mauges

Partager cet article

Repost 0