Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Par-dessus tout, j'aimais la Loire."

La Loire entre Saint Florent et Ingrandes

 

"Ses courants avec leur lueur lisse et froide de lame d'épée, ses remous à la tête des épis qui avaient été vainement construits pour régulariser le fleuve. Et, l'été, le sable doré de ses bancs. Il y avait en tout une paix dangereuse. Loire traîtresse pleine de légendes, pleine de noyés, pleine de trous qui happent. Loire faussement douce. Loire prenante. Loire superbe avec ses îles plates et ses grands arbres droits...

La Loire à Champtoceaux

... Marcel ... me menait en barque auprès d'une île, en un coin d'eau calme et profonde au point d'en donner le vertige. On était contre une berge abrupte surmontée de grands saules orgueilleux, on était dans un univers d'ondes et de verdures majestueuses avec des pénombres pleines de secrets.Tout en pêchant, Marcel me parlait de la Loire,de ses aventuriers, surtout des passeurs légendaires, qui en poussant sur des perches, conduisaient leur "plate" à travers les tourbillons. "

                                                                                                              Lucien Bodard 

Tag(s) : #Anjou, #La Loire

Partager cet article

Repost 0