Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le thème de la semaine :

Le mot "marron" dont je veux parler ici est issu de l'espagnol cimarrón
et signifie «s’échapper, fuir».


Si vous avez lu ma généalogie, vous avez appris que Magdeleine mon ancêtre à la 7ème génération était fille d'esclave originaire de Saint Domingue (Haïti maintenant). Voilà pourquoi j'ai choisi de vous parler des esclaves "marrons".

François-Auguste Biard - Château de Versailles

   
En français, le mot désigna d'abord les Blancs engagés qui fuyaient leurs mauvaises conditions de travail. Il a par la suite été donné aux esclaves fugitifs.
La fuite ou marronnage fut un puissant mode de résistance que les esclaves noirs adoptèrent très tôt dans toutes les Antilles et en Guyane, et aussi dans les îles de l'océan Indien et même dans toutes les colonies esclavagistes ...



Si vous voulez en savoir plus sur le "marronnage" , vous pouvez lire la page sur "Les esclaves" dans la rubrique ci-contre intitulée "De l'Anjou à Saint Domingue"

Tag(s) : #Esclavage, #Saint Domingue et l'Anjou

Partager cet article

Repost 0