Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Le dernier fils de Magdeleine et Philippe dont on garde la trace, mon ancêtre à la 6ème génération, Louis Stanislas né en 1777 sur les bords de Loire s'installa dans le Choletais et y exerça le métier de maçon. Il épousa en 1802 Marie Chemineau et eut avec elle trois enfants : Marie Augustine, Louis François (mon Sosa 16) et Jean Edouard. Plusieurs fois veuf, il s'est marié trois fois.
 

Jean Edouard, le benjamin engagé dans la marine de Louis-Philippe décèdera à 33 ans en 1841 à l'Ile de Bourbon au moment où la France est confrontée à la question de l'abolition de l'esclavage sur cette même île, alors que, ironie du sort, sa propre grand-mère Magdeleine est elle-même issue de l'esclavage colonial!

Cette grand-mère vint finir ses jours en 1823, âgée de 81ans, dans la maison familiale de la Fardellerie à La Tourlandry près de son fils et ses petits-enfants : Marie Augustine avait 19 ans, Louis François 17 ans et Jean Edouard 16 ans.
     

   

La Tourlandry, village perché sur le flanc sud de la colline des Gardes qui est le point culminant de l'Anjou à 216 m d'altitude, est entourée de sentiers qui serpentent dans le bocage des Mauges, cette région de l'Anjou qui a participé aux dures batailles de la Guerre de Vendée. A noter que Louis-François, le fils aîné, mon Sosa 16, épousa Perrine Renou, la petite fille de chouans tués pendant cette guerre civile sanglante.

Il est possible que les dernières traces de Philippe, l'époux de Magdeleine, et de quelques-uns de leurs enfants se perdent dans les bois ou les fourrés de ce bocage parmi ceux qui étaient alors appelés "les brigands" par les républicains puisque Louis-Stanislas s'y installera. Plusieurs pistes sont restées infrutueuses. S'ils ont participé à la virée de Galerne, c'est une tâche difficile, voire impossible!

Heureusement, la lecture du livre "Le dernier des Chouans" de Bernard Coquet et quelques passages du procès de Blois de 1832, jugeant quelques-uns  des rebelles des Mauges, nous renseignent beaucoup sur les évènements de la vie et la participation aux trois guerres de vendée de Louis Stanislas Sortant, mon Sosa 32.

 


 

Pour retrouver tous les articles concernant cette ascendance, voir la page Ma Généalogie

A découvrir ci-contre les pages sur Saint Domingue et l'Anjou

 

Tag(s) : #Généalogie paternelle, #Ancêtres angevins, #Chouans, #Guerres vendéennes, #Les Mauges, #Magdeleine

Partager cet article

Repost 0