Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

La famille Réveillard, ou Eveillard pour le début de la branche, est issue de Louvaines toute comme  la famille Maussion (voir article M comme Maussion). De Louvaines à Saint Martin du Bois en passant par Aviré, une branche de la famille ÉVEILLARD est arrivée à Saint Sauveur de Flée. C'est là qu'est né Simon Réveillard (on remarque un changement de nom depuis deux à trois générations); il est cousin issu de germains d'un de mes ancêtres à la 5e génération. Nos ancêtres communs étant Pierre Éveillard et Guyonne Cocconnier, Simon étant leur arrière-petit-fils.
 

A-t-il connu ses petits cousins, mes sosa 44 et 45 qui eux demeuraient à Louvaines? Louis Guerrier avait 9 ans de plus que son petit-cousin et Louise Huchedé un an de moins. Ces derniers en ont très certainement entendu parler puisqu'à la Révolution et de Simon qui exerçait le métier de filassier comme beaucoup de mes ancêtres à Louvaines et aux environs, est parti de chez lui rejoindre l'armée vendéenne.

Simon est né le 22 octobre 1767 à Saint Sauveur de Flée à la closerie du Genet.

On ne sait pas à quel moment il décida de partir au combat près des royalistes vendéens. Devenu devenu capitaine sous les ordres de Lhuillier, chef de la division de Beaupréau puis sous les ordres d'Autichamp, un des grands chefs vendéens et second de Bonchamps. A la suite de ce chef vendéen qui fut de toutes les batailles, Simon connut la défaite de Cholet suivie de la retraite vers Saint-Florent-le Vieil.
Plus tard, il reviendra s'installer à Saint Florent après s'être marié semble-t-il à Liré non loin de là; il décédera en ce village des bords de Loire, le 7 août 1838.    

A-t-il au cours de ses combats croisés les ancêtres de ma lignée paternelle dont je parlerai demain pour la lettre S?

Print Friendly Version of this pagePrint Get a PDF version of this webpagePDF
Tag(s) : #Challenge AZ 2017, #Guerres vendéennes

Partager cet article

Repost 0