Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les moulins à vent utilisent l'énergie éolienne; cette force est récupérée par les ailes et transmise au moulin pour le faire fonctionner.

Les moulins chandeliers

Le «moulin sur pivot» aussi appelé «chandelier» repose soit sur un socle en bois c'est à dire «assis par terre» comme l'était celui de mes ancêtres meuniers à Brain-sur-Longuenée soit sur une base maçonnée comme celui de la Pouëze. «Le corps du moulin est généralement parallélépipédique, avec parfois une excroissance latérale ou arrière, le toit est en bâtière ou à un seul versant.»
Pour ces moulins, c'est donc le corps du moulin, construit en bois, qui s'oriente selon le vent. (voir ici)
Les incendies étaient fréquents tout comme pour les habitations qui étaient en bois, à cette époque. C'est pourquoi en 1667, le pouvoir royal publie une ordonnance qui impose la construction des maisons en pierre pour limiter ces risques.
  
Le plan du moulin des terres de mes ancêtres à la Quenouillère à Brain

Les moulins caviers

Le cône maçonné sur lequel repose «la hucherolle» (la partie supérieure en bois) qui supporte les ailes est lui-même basé sur le «massereau». La hucherolle abrite un axe vertical qui lui permet de pivoter pour se mettre face au vent et transmettre le mouvement jusqu'aux meules qui sont situées dans une cave (on lui donne le nom de cavier); celle-ci peut être «semi enterrée ou remblayée»* : elle renferme les meules et la bluterie et sert de pièce de stockage, ou même d'habitation pour le meunier.

Moulin cavier de Montreuil-Belfroy          Collection personnelle
Dans le cas de ces moulins, seul tourne un corps mobile supportant les ailes et le système d'engrenage.
Ce type de moulin est répandu en Anjou parmi lesquels on trouve le moulin de Montreuil-Belfroy* où la famille de Marie Guilleux (soeur de Jacques mon sosa 72) et Pierre Richou travaillait dans la 2è moitié du XVIIIè ainsi que René Burgevin, mon sosa 580, meunier du Faubourg Saint-Lazare, arrivé dans ce village à la fin de sa vie.
  
 
moulin tour - Le Dictionnaire Visuel

Le moulin tour :

   
Sous la coiffe, se trouve l'arbre-moteur entraîné par les ailes et le vent et le rouet qui permet la transformation du mouvement de rotation horizontal en mouvement de rotation verticale se situent dans la partie haute du moulin. Les meules se situent en général à l'étage intermédiaire. Il peut y en avoir une ou deux paires. Le rez de chaussée sert d'emplacement à la bluterie et parfois au stockage. Mais selon la hauteur du moulin la configuration peut être légèrement différente.
Pour le moulin tour, c'est le toit orientable dans le sens du vent, qui supporte les ailes fixées à un axe horizontal qui transmet le mouvement à l'arbre-moteur.
  
Moulin de Besneau                                               Collection personnelle
Ainsi le moulin de Besneau au Lion d'Angers où Jacques Guilleux, mon sosa 72, s'installa au début du XIXè était un moulin tour près duquel se trouvait l'habitation de la famille.

   

Cliquez pour voir les mécanismes d'un moulin à vent, la transmission, les engrenages

Notez que, pendant la Révolution, les vendéens ont beaucoup utilisé le langage des ailes comme moyen de communication lors des guerres de vendée.
 
Les ailes arrêtées en croix de saint André signalaient un heureux événement chez le meunier, que le moulin était au repos, ou le retour au calme dans le conflit.
Les ailes en croix grecque signalaient que le moulin était prêt à travailler ou appelaient au rassemblement
Inclinées à gauche, position « venante », elles annoncent un heureux événement comme un mariage ou une naissance, ou alertaient d'un danger militaire ;
Inclinées à droite, elles annonçaient un deuil chez le meunier ou dans le village, ou un danger militaire écarté.
Les ailes étaient toujours orientées vers le lieu de l'événement.

   

* Montreuil-Belfroy est une ancienne commune disparue en 1973. Celle-ci a fusionné avec Juigné-Béné pour former la commune de Montreuil-Juigné, près d'Angers.
 
Tag(s) : #Moulins, #Ancêtres meuniers, #Anjou, #Challenge AZ 2016

Partager cet article

Repost 0